•  

    Et quels sont les challenges qui vous mettent au défi dans la rédaction technique ?

    Bah écoutez, c'est surtout pour manger hein. (silence gêné de l'assistance). Mais si vous voulez un bel article, je peux vous l'écrire, no problem. (silence de mort dans la salle). Attendez, la personne qui vous dit qu'elle adore écrire des modes d'emploi, faut pas la croire ! C'est un gros mytho. Faut être dingue pour aimer faire un truc pareil. (silence et je commence à comprendre qu'il serait p-e temps de ramasser mon manteau, dire gentiment au revoir et m'éclipser poliment).

    Malaga ou l'art de se tirer une balle dans le pied à un entretien de (non-)motivation pour ramener des thunes à la maison. Je crois que Pinocchio et moi, on a le même problème. On aimerait bien mentir mais on est obligés de dire la vérité...


    6 commentaires


  • Heureusement que j'ai déjà trouvé un boulot.
    Passke j'aurais été vraiment mal barrée sinon ...
    Un petit rappel pour ceux qui ont tout raté .

    3 commentaires
  • Le Canard Enchainé du Mercredi 18 Mai 2005

    A propos de la Constitution

    Le gars : Je n'y comprends rien.
    La fille : T'es entrain de lire le mode d'emploi du lecteur DVD.


    Une disponible ici .

    votre commentaire

  • Enfin, presque.
    J'ai un prof qui a pour hobby de collectionner les modes d'emploi, les notices techniques, les conseils de cuisson au dos des paquets de pâtes et autres.
    Une minute de silence pour la profession.

    :-)))

    5 commentaires

  • Ceux qui parlent binaires et les autres. En informatique, c'est pareil. Y a ceux du monde libre et les autres.

    Ce qui est assez drôle en rédaction technique, c'est qu'on est "coincés" entre l'informaticien qui développe le logiciel, qui parle en terme de lignes de commande, de distribution,de fonction à coder et l'utilisateur qui, sorti du triptyque magique Word-Excel-Access est paumé. Et puis, j'ai aussi mes amis graphistes qui ne jurent que par Mac.

    Bref, j'ai appris à discuter avec chacune de ces chapelles, sans heurter les sensibilités, sans jugement de valeurs. Je suis persuadée que chaque système d'exploitation est le meilleur si l'utilisateur y trouve son compte. (elle est bizarre cette phrase, mais j'arrive pas à la tourner comme il faut, peut-être 20 ° plus à droite, ok je sors ;-) )
    Ce qui me saoûle, c'est quand quelqu'un s'évertue à vouloir me faire changer de système d'exploitation.
    La première fois que j'ai installé Linux sur ma machine (pour faire comme les grands et les pros), ce pignouf ne reconnaissait pas ma carte son. Quand on a quelque gigas de musique, c'est rédhibitoire. Voilà résumée mon expérience avec le monde libre ;-)) non je rigole. Mais je n'éprouve pas le besoin de basculer sur un autre système d'exploitation.

    Walla tout ce laïus pour dire que j'ai lu une page qui m'a fait mourir de rire. Justement sur les activistes du Libre. Apparemment la page date un peu, mais c'est trop bon. (j'ai failli faire pipi culotte, tellement j'étais pétée de rire. Mais bon, à ma décharge, je suis bon public). La page en question se trouve là (ne vous fiez pas au titre de la page, le contenu est très drôle) et merci à Conrad pour le lien.

    Ma phrase préférée " je te propose de mettre ton tit CD Linux que tu as trouvé dans Dream,
    le magazine des OS alternatifs. A propos, il faut prendre "alternatifs"
    au sens electrique : un jour ton OS il boote, un jour il boote pas
    ." Trop fort :-))))

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique